Centre JEAN PERRIN

CENTRE REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE CANCER D'AUVERGNE

Soins

Soins

L’unité de Radiologie

La radiologie joue un rôle important dans la prise en charge des patients. Elle intervient au moment du diagnostic et dans le bilan d’extension, dans le suivi sous traitement de la maladie ainsi que dans la surveillance.
Elle permet actuellement une représentation fine des différents organes afin d'établir des diagnostics de plus en plus précis.
Elle est souvent utilisée pour guider les prélèvements destinés à établir le diagnostic avant la mise en route d'un traitement adapté.
Hormis pour les échographies qui sont effectuées par un médecin, les différents examens sont réalisés par un manipulateur d’électroradiologie, sous la responsabilité d’un médecin radiologue.
Les images sont numérisées, intégrées au dossier informatique du Centre.
Une fois l’examen terminé, les clichés sont analysés par le médecin radiologue.
Un compte rendu de l'examen sera rédigé. Les résultats vous seront communiqués par le médecin prescripteur, destinataire de ce compte rendu et en charge de la coordination de votre dossier.

 

Les équipements

Photos à venir

 

Les examens

Radiologie Conventionnelle : fiche Info patient radiologie conventionnelle (pdf - 15Ko)
Ces examens font appel à des rayons X. La quantité de rayons X délivrée est optimisée pour chaque examen.
Il est nécessaire de prévenir le médecin si vous êtes en deuxième partie de cycle menstruel ou si vous êtes susceptible d'être enceinte.

La majorité des examens sont des radiographies pulmonaires ou osseuses, l’examen est très rapide (quelques minutes), non douloureux et sans préparation particulière.

Les examens du tube digestif concernent l'étude de l'œsophage, de l'estomac ou de l'intestin. Ils nécessitent une préparation pour opacifier l'organe à examiner avec un produit opaque aux rayons X. Cette opacification peut se faire par la bouche (ingestion d'un produit à boire) ou par lavement. Le plus souvent, il vous sera demandé d'être à jeun pour ce type d'examen.

 

Certains examens vont nécessiter l'injection d'un produit de contraste iodé : fiche Info patient produits de contraste (pdf - 699Ko)
par voie intraveineuse (urographie intraveineuse ou contrôle du bon fonctionnement d'une chambre implantable destinée à délivrer la chimiothérapie).
Vous signalerez si vous avez un terrain allergique et plus encore si vous avez déjà eu des problèmes avec une injection de produit iodé, la prescription d’une prémédication peut être nécessaire avant l'examen.

 

Echographie : fiche Info patient échographie (pdf - 22Ko)
Elle fait appel aux ultrasons qui permettent de visualiser les organes de l'abdomen, du pelvis, les vaisseaux ainsi que les organes superficiels (thyroide, muscles…). Elle permet un examen en temps réel et donne une image dynamique. Cette exploration est indolore, possible en cas de grossesse, et peut être répétée sans risque.
Vous suivrez les indications qui vous seront données par le médecin et qui varient en fonction de l'organe à étudier :

  • Pour l'échographie pelvienne, il vous sera demandé de boire 1 litre d'eau avant l'examen de façon à remplir la vessie. Les échographies pelviennes se pratiquent par voie sus-pubienne et/ou par voie endovaginale.
  • Pour l'échographie abdominale, il vous sera demandé d'être à jeun.


En cas de nécessité, l’échographie peut être complétée par d'autres techniques d'imagerie.
Elle peut également être effectuée avec injection intra veineuse d’un produit de contraste (micro bulles de hexafluorure de soufre) pour caractériser des images.
Dans certains cas, l'examen pourra guider une ponction ou une biopsie.

 

Scanner : fiche Info patient scanner (pdf - 36Ko)
Cet appareil utilise des rayons X. Il est couplé à un ordinateur et permet d'obtenir des images en coupes du corps humain.
La quantité de rayons X est optimisée pour chaque examen.
Un produit de contraste à base d’iode (fiche Info patient produits de contraste (pdf - 699Ko)) est le plus souvent injecté pour mieux visualiser les structures. Un prélèvement sanguin vous sera prescrit pour un dosage de la créatinine sanguine afin de vérifier l'état de la fonction rénale avant la réalisation de l'examen.

Il est important de signaler si :

  • vous êtes allergique, notamment aux produits de contraste iodés,
  • vous êtes enceinte ou pensez l'être,
  • vous êtes diabétique
  • vous êtes insuffisant rénal


L'examen par lui-même dure 10 à 20 minutes mais votre présence dans le service sera d’une heure environ.
Il est conseillé de boire abondamment la veille et le jour de l’examen afin de favoriser l'élimination du produit de contraste.
Apportez vos examens radiologiques antérieurs, ils seront nécessaires à l'interprétation du radiologue.

 

IRM : fiche Info patient IRM (pdf - 32Ko)
Cet examen utilise un aimant puissant et des ondes de radiofréquences. Couplé à un ordinateur, il permet la reconstruction d’images en coupes du corps humain. Un produit de contraste à base de gadolinium est souvent injecté pour mieux différencier les structures.
C'est un examen relativement long, entre 30 et 45 minutes selon l'organe à étudier.
Si vous êtes claustrophobe, une prémédication vous sera administrée.

Merci de signaler si vous êtes porteur de :

  • Stimulateurs cardiaques,
  • Certains clips vasculaires,
  • Corps étranger métallique en particulier intra-oculaire.

 

Radiologie Interventionnelle
fiche Info patient n°6 ponction abdominale (pdf - 187Ko)
fiche Info patient n°7 ponction thoracique (pdf - 219Ko)
fiche Info patient n°8 ponction osseuse (pdf - 185Ko)
fiche Info patient n°9 ponction prostatique (pdf - 207Ko)
Prélèvements d'organes, ponction ou drainage de collection (abcès, lymphe) contrôlés sous anesthésie locale.

Les prélèvements sont effectués sous anesthésie locale à travers la peau en utilisant la technique d’imagerie la plus adaptée pour guider le geste (échographie ou scanner). Il s’agit soit de biopsies, soit de ponctions cytologiques.
Différents organes peuvent en faire l'objet : foie, rein, organes superficiels...

 

Gastrostomies : fiche Info patient Gastrostomies (pdf - 180Ko)
Il s’agit de la mise en place d'une sonde d'alimentation dans l'estomac par voie percutanée, sous anesthésie locale, pour permettre une nutrition adaptée.

Ces techniques sont réalisées dans le service de radiologie par un médecin radiologue et sous anesthésie locale.


Mis à jour le mercredi 15 juillet 2015 14:04